Origin Guide – Dan Brown's Origin Guide
Origin Guide – Dan Brown's Origin Guide

Langue


Menu


Chapitres


Origin Guide – Dan Brown's Origin Guide

Chapitre 3

Chapitre 3 - Atrium musée Guggenheim, conduction osseuse et Jenny Holzer

djodjo

Atrium du musée Guggenheim à Bilbao

Atrium guggenheim musee bilbao

Credits: Leslie Styles

Atrium Guggenheim Bilbao

Crédits: Guggenheim Bilbao

L’atrium du musée Guggenheim à Bilbao fait la passerelle entre l’extérieur et l’intérieur du musée. Composé en grande partie de murs vitrés, la vue est imprenable sur le Nervion (le fleuve de la ville espagnole) et la lumière pénètre l’enceinte du bâtiment pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Un aperçu d’une vidéo amateur de l’Atrium du musée pour mieux se rendre compte de l’architecture futuriste du bâtiment vu par Robert Langdon.

 

Écouteurs à conduction osseuse

Casque à conduction osseuse

Crédits: audilo

La technologie de casque à conduction osseuse permet de diffuser du son par vibration plutôt que de le transmettre à l’intérieur de l’oreille comme des écouteurs plus classiques.

Beethoven - Conduction osseuse

Comme Langdon l’évoque dans le livre, le premier à utiliser ce concept était bel et bien Beethoven lorsqu’il commençait à devenir sourd. Ce dernier serrait entre ses dents une tige conductrice plaquée au caisson de son piano pour en déterminer les notes grâce à leur raisonnance dans sa mâchoire.

Aujourd’hui, il existe de nombreux modèles de casques à conduction osseuse sur le marché à prix variables (entre 35 et 120€ en moyenne suivant si casque filaire ou sans fil …):

La qualité d’écoute est assez déroutante de prime abord car on a tendance à la comparer avec des casques aériens plus traditionnels, mais une fois habitués, ce type de casque apporte une réelle plus-value d’écoute et n’abîment pas les tympans qui ne sont pas sollicités.

Installation pour Bilbao – Jenny Holzer

Installation pour Bilbao Guggenheim - Jenny Holzer

Credits: guggenheim-bilbao

Installation pour Bilbao - Holzer

Credits: Wikipedia

Jenny Holzer est une artiste conceptuelle américaine travaillant sur la diffusion des messages, sur le langage et sa représentation. Elle a créée cette oeuvre pour l’exposition d’inauguration du musée en 1997 et est désormais une oeuvre permanente du musée Guggenheim de Bilbao.
On retrouve 9 colones de LED de plus de 12m de haut. Les colonnes diffusent des messages en espagnol, basque et anglais sous forme d’aphorismes autour du thème de la mort, la perte et l’intimité (autour du SIDA).

Voici une vidéo du rendu de l’oeuvre animée:

Chapitre suivant: Chapitre 5

Comments 0
There are currently no comments.